Trop épris de solitude

  • couv- tes-2-page001

Auteur : Jacques Josse

Un excès de solitude peut exposer celui qui s’en repaît sans compter à d’inattendus retours de bâton. C’est ce qui arrive aux hommes et aux femmes qui traversent ces poèmes. À force de se couper des autres et de s’accoutumer à eux-mêmes, ils perdent leurs repères et se retrouvent, égarés, sur des chemins peu enviables. L’isolement, la peur, le ressassement et parfois même la folie s’emparent d’eux et fait chavirer leur pensée.
L’auteur, qui connaît bien la confrérie de ces « trop épris », les repère aisément. Ils attirent son attention au hasard du quotidien. Ils sont au coin de la rue, au comptoir d’un bar, près d’une usine désaffectée, de retour du champ ou assis à l’arrière d’un taxi qui descend vers le port. Tous ont en eux cette part de fragilité, de tendresse et d’humanité qui l’oblige à les inviter et à les réunir dans un même livre afin qu’ils ne soient plus seuls.

Date d’édition :  février 2024

Format : 15×21 cm
80 pages
ISBN : 978-2-491560-72-0

PRIX : 15 EUROS

 VOIR LE PANIER
ou par chèque

Revue de Presse :

Note de Denis Heudré sur Babelio

Note d’Albert Bensoussan sur Unidivers